Maison bois : un marché en pleine expansion


Solide, écologique, le bois permet de construire des maisons confortables, particulièrement bien isolées. Ces remarquables caractéristiques techniques contribuent au succès grandissant des maisons modulaires en bois. Construites rapidement, les maisons modulaires en bois ne font pas l’impasse sur l’esthétique. Le bois offre de belles idées d’aménagement intérieur, mais il est aussi apprécié des architectes d’extérieur, de plus en plus séduits par les traverses paysagères.

Maison en bois : les raisons du succès

Contrairement aux idées reçues, une maison modulaire en bois ne coûte pas plus cher que la construction d’une maison en pierre. Sa structure est tout aussi durable et résistante. La maison modulaire en bois offre par ailleurs de remarquables performances en matière d’isolation et d’économie d’énergie. Autant de qualités qui ne manquent pas de séduire, d’autant que la maison en bois est une alternative écologique aux constructions maçonnées. Cependant, l’aspect technique ne prend pas le pas sur l’esthétique : le bois permet de réaliser des aménagements intérieurs particulièrement travaillés. Les carrelets lamellés-collés, en particulier, sont très appréciés des amateurs de design. Ces panneaux peuvent être constitués d’une seule essence ou de plusieurs. Wengé, chêne, érable, teck, ou frêne permettent ainsi de réaliser des plans de travail rustiques ou résolument contemporains, qui trouvent aussi bien leur place dans la cuisine que dans la salle de bains.

Maison en bois : l’environnement respecté

Le développement du marché de la maison en bois tient avant tout à ses qualités écologiques. La maison modulaire en bois offre en effet la possibilité de construire une maison respectueuse de l’environnement à tous les niveaux. Car ce n’est pas seulement une question de matériau et d’économie d’énergie : la maison modulaire en bois se fond véritablement dans son environnement naturel. Le bois est ainsi devenu le matériau privilégié de nombreux paysagistes et architectes d’extérieur, qui privilégient les lames de terrasses ou les traverses paysagères afin de structurer l’espace. Terrasses, allées, marches d’escalier ou bordures : le bois ouvre ainsi de nombreuses possibilités d’aménagements extérieurs sans rompre l’harmonie avec la nature environnante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *