Maison en bois : quel chauffage choisir ?


poele-maison-bois

Afin de réaliser des économies énergétiques sur le long terme, il est important de bien choisir le mode de chauffage d’une maison en bois. Cependant, il n’est pas toujours simple de faire un choix parmi les nombreuses solutions existantes. C’est pourquoi il est impératif de se poser les bonnes questions au préalable et de connaître les différents modes de chauffage disponibles pour prendre la bonne décision. Maison Bois Modulaire vous aide à y voir plus clair.

Le poêle à bois

poele-maison-boisAvoir un poêle à bois

est une solution très efficace en tant que deuxième source de chauffage en hiver. Son côté esthétique donne de plus un charme certain aux intérieurs et autres séjours.
Du type d’équipement dépendent l’autonomie et le rendement : concernant le poêle à bois, il a en règle générale un rendement pouvant aller jusqu’à 70% pour une autonomie maximale de 10h. Cependant, en optant pour un poêle à granulés ou à pellets, on augmente le rendement ainsi que l’autonomie : il affiche un rendement de 80 à 90% et une autonomie de 72h pour certains modèles.

Toutefois, qui dit poêle dit conduit de cheminée : préexistant ou à faire installer, c’est un équipement coûteux à mettre en place et qui nécessite un entretien annuel. Mais le poêle, de par son utilisation de bois peu onéreuse, demeure tout de même la solution de chauffage la plus économique et la plus écologique.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un dispositif permettant de récupérer les énergies naturelles contenues dans la terre, l’eau ou l’air, en absorbant leurs calories puis en les amplifiants afin de les transférer au système de chauffage de la maison.
C’est un équipement adapté à la construction d’une maison à ossature bois car la pompe peut être installée directement dans le sol lors du chantier.

Néanmoins, cette installation a un coût supérieur à d’autres solutions économiques comme une chaudière gaz à condensation par exemple. Mais en optant pour cette solution, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt en faveur du développement durable (CIDD) à hauteur de 30% des dépenses avec un plafond à 8 000€ pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et 16 000€ pour un couple marié ou pacsé.

Le chauffage solaire

maison-chauffage-solaire

Au coeur de nombreuses innovations depuis plus de 20 ans, le chauffage solaire – ressource inépuisable, non polluante et gratuite – est en mesure de répondre au besoin de chauffage des maisons BBC dans toute la France. En effet, pas besoin d’habiter sur la Côte d’Azur pour positionner l’énergie solaire au coeur du dispositif de chauffage de son habitat. Néanmoins, le taux de couverture de l’alimentation sera tout de même plus faible dans les régions froides. Les économies, elles, seront pourtant bien présentes.

Il est bon de noter qu’avant de faire son choix, plusieurs éléments sont à prendre en compte, notamment le type de logement et son isolation. Ces deux points sont en effet importants car le système de chauffage choisi devra être compatible avec les exigences thermiques du logement.

 

Source images : GettyImages

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *